L’abondance du minimalisme : l’art de réaliser beaucoup avec l’essentiel

L’abondance du minimalisme : l’art de réaliser beaucoup avec l’essentiel

La raison pour laquelle tu verras le minimalisme d’un autre œil

Le minimalisme a le vent en poupe ! Parfait ! À l’heure où nos vies débordent, où notre planète suffoque, je vois d’un très bon œil cet engouement.

Même si la vague du minimalisme déferle, il y a aussi ceux qui n’osent pas plonger avançant que le minimalisme est une mode et qu’ils n’ont pas l’intention de se priver.

Le minimalisme serait perçu comme un mouvement de privation ? Le vernis qui fait briller ceux qui ont peu à côté de ceux qui ont beaucoup ? Peu et beaucoup de quoi ? Mettons des mots : nous allons parler d’argent ! Ouuuh le vilain gros mot ! 😀

Alors au risque de te voir partir dans une seconde, je vais avancer (et te démontrer!!!) que le minimalisme est une source d’abondance et que l’argent, dans un véritable mouvement minimaliste, abonde (et oui !! ça circule dans l’espace que tu crées)

Tu es encore là ? Parfait 🙂 L’idée d’abondance dans le minimalisme est donc venue te titiller !

Qu’est ce que véritablement le minimalisme ?

Une chose est certaine, de mon point de vue, il ne s’agit pas de te faire devenir la reine du sac poubelle pour te faire jeter compulsivement TOUT ce qui emplit ton home sweet home!

Il ne s’agit pas non plus d’un mouvement de psycho rigides maniaques du rangement et de la propreté !

C’est encore moins une vie d’hermite reclus ayant fait vœu de pauvreté (pour la chasteté, c’est toi qui voit 😀 )

Mais alors c’est quoi le minimalisme ?

A mon sens, pour l’expérimenter de plus en plus profondément, il s’agit d’un mouvement de conscience.

  • De conscience planétaire ! Une évidence tant ça déborde… et où chacun pourrait faire sa part en changeant ses comportements du quotidien.
  • De conscience de soi. Qui je suis vraiment et comment je peux être de plus en plus moi dans ce monde?
  • De conscience de l’autre en lui reconnaissant son unicité comme nous reconnaissons la notre.
  • De conscience d’harmonie et d’abondance en réalisant combien chacun est à sa place dans ce vaste Univers afin de contribuer et créer de l’abondance pour le bien être de tous. Ce point là, je viens tout juste d’en faire l’expérience incroyable que je vais te raconter après (tu devrais démystifier l’argent après avoir lu mon histoire!)

Explorons chacun de ces 4 points pour envisager la vastitude du minimalisme ! Vastitude…. Minimalisme… Il y aurait donc quelque chose de véritablement GRAND dans ce mouvement que l’on entend (et ressent?) comme MINI ?

Premier point: Du minimalisme au zéro déchet.

Le zéro déchet est un membre de la famille Minimalisme. Il est une belle porte d’entrée au mouvement minimaliste et la planète te dira MERCI 🙂

Non, ça n’est pas plus compliqué de vivre en zéro déchet, dans un monde où les quartiers d’orange sont épluchés et mis sous vide dans une barquette plastique (véridique ! Quand j’ai vu cette photo je me suis dit… « je crois qu’on a touché le fond de l’insensé et du ridicule ! » )

Vivre en zéro déchet c’est aussi avoir une autre relation au temps. Là, j’en entends quelques unes qui se marrent car zéro déchet égal : « je fais beaucoup de choses moi même ! Et ça prend du temps… »

Et bien partons sur un exemple pour illustrer mon propos concernant le temps.

Le lait.

(Cet exemple ne conviendra pas si tu consommes encore du lait de vache… car à moins d’avoir la vache dans ton jardin ou sur le balcon de ton appartement… je te laisse sur cette image un instant!)

La version zéro déchet du lait est… de le faire soi même ! On ne ricane pas et on enlève tout de suite de son esprit que cela prend des heures !

Il est vrai que je suis rodée depuis 2 mois que je fais mon lait d’avoine. Cela me prend 3 minutes maximum ! 3 minutes pour un litre de lait (OK ! Retiens ces chiffres)

Admettons que tu achètes 6 litres de lait chaque semaine :

  • tu vas devoir prendre ta voiture pour aller au supermarché (15 minutes pour y aller dans un contexte raisonnable)
  • tu vas déambuler dans les rayons du magasin, pestant parce l’autre a laissé son chariot en plein milieu…. Tu piétines (perte de temps difficile à calculer mais manifeste!)
  • tu vas prendre tes packs de lait et te diriger vers les caisses… ou tu devras attendre (10 minutes un jour faste! c’est à dire ni le samedi ni le dimanche matin)
  • tu passes en caisse et tu règles (15 minutes car tu sais reconnaître les caissières sympathiques et efficaces 😉 )
  • tu retournes vers ton véhicule pour ranger tes courses dans le coffre et remettre ton chariot (5 minutes ! Là tu assures!)
  • Tu rentres chez toi et du décharges les courses pour les ranger (15 minutes et 15 minutes encore!)

AU FINAL, 1h15 pour avoir 6 litres de lait chez toi contre 20 minutes en version zéro déchet.

« Ah mais je n’ai pas acheté que du lait ! » me diras tu. Certes 🙂 mais applique cela à tout ce que tu peux passer en zéro déchet et le résultat que j’obtiens c’est :

  • 2 sacs de courses de produits frais et de base pour 2 personnes pour 7 à 10 jours.
  • Un budget par course hebdomadaire de 60€ (je te jure que j’ai du mal à faire plus !! et tu réalises en regardant nos recettes que nous ne peinons pas;) )
  • moins de courses c’est moins de temps en magasin
  • de manière très concrète, un paquet de flocons d’avoine … c’est un mois de lait d’avoine assuré à la maison. Pour un budget de 2,40€ !

Et si je poussais le bouchon un peu plus loin, je pourrais te faire faire la lecture des conservateurs, des sucres cachés ajoutés et tous les additifs que je n’ai pas en achetant des produits de base pour les transformer moi même.

Cela semble peut-être anecdotique mais je ne suis jamais malade ! Coïncidence ? Je ne crois pas. Je sais que notre santé est liée à notre alimentation.

Ajoute donc tout le temps où je ne vais pas chez le médecin, à la pharmacie et où je ne perds mon temps dans les salles d’attente bondées !

Il n’y a pas de hasard et chaque petit geste, chaque petite décision compte dans l’amélioration de sa qualité de vie !

Le zéro déchet dans le minimalisme était déjà un vaste point à aborder! Nous verrons donc la semaine prochaine en quoi le minimalisme est un mouvement de conscience de soi, de l’autre et d’abondance (avec cette fameuse histoire incroyable où je vais te raconterai comment je me retrouve avec une voiture dont le prix frôle les 6 chiffres alors que je n’avais pas le budget!)

Pour l’instant, je t’invite à faire deux choses simples pour entrer dans le mouvement :

  1. Tente l’expérience de faire ton lait !
  2. Inscris toi à ma lettre d’information pour recevoir durant 52 semaines des articles pour simplifier ta vie ainsi qu’un article inédit, accessible qu’aux membres de ma communauté Healthy Home. Tu seras sûre de ne pas manquer cette histoire de voiture 😉
Je m'inscris gratuitement aux 52 SEMAINES pour SIMPLIFIER ma vie
Fermer le menu