Le minimalisme appliqué au budget

Le minimalisme appliqué au budget

Pas question de se serrer la ceinture !

Le ton est donné ! A ceux qui croient encore que le minimalisme invite à retirer, retirer, retirer … jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien : vous allez être déçus !

Je vais sans cesse revenir à ce qu’est le minimalisme. Avec d’autres mots, d’autres images, appliqué à différents contextes afin que tu saisisses qu’il s’agit bien en effet de faire du vide… pour accueillir le meilleur !

Finalement, le minimalisme revient à remplir ta vie de joie, de beau, d’élégant, de simple, de merveilleux, de fabuleux, d’incroyable …:D

Plutôt tentant n’est ce pas ?

Et ce meilleur, cet incroyable arrive dans ma vie grâce à un compte rassemblant 10 % de mes revenus mensuels (et je me moque du montant ! Aucun jugement ! Il n’est ni conséquent, ni ridicule… il fluctue mais il EST 10%!)

Si ta petite voix venait de te susurrer « mais c’est pas possible !! » … je te répondrai « exaucée ! »

Si en revanche, la curiosité fait que tu es encore là à me lire 🙂 allons voir ensemble comment appliquer le minimalisme à ton budget.

5 étapes pour te créer un compte plaisir d’investissement avec 10 % de tes revenus

1 – Distinguer dépense et investissement

UNE DÉPENSE, c’est mettre de l’argent dans quelque chose qui, dès que tu l’as acheté a déjà perdu de sa valeur.

Exemple : le robot multi trucs qui t’a fait de l’œil en tête de rayon, te faisant miroiter gain de temps, super soirées conviviales et reconnaissance de tes talents de cuisinière qui vont égaler ceux d’un chef étoilé !

5 ans plus tard… dis moi en toute honnêteté combien de fois tu as utilisé le super robot multi trucs ?! Et par curiosité, regarde à combien il est revendu d’occasion sur un site marchand (c’est qu’il y en a eu d’autres des robots multi trucs qui sont sortis depuis !! avec des fonctions super giga mega novatrices faisant appel à une technologie de pointe ! )

Je peux te faire la même démonstration avec le petit jouet « made in China » dont ton enfant rêêêêvait (comme par hasard en passant dans le rayon 😀 ) et qui a déjà perdu de son intérêt dès le lendemain à la maison. A ce propos, il faudra que je te raconte comment une feuille de papier de couleur rouge m’a valu un « Maman, tu es la plus extraordinaire de toutes les mamans !! » 😀 ça c’est de l’investissement 😉

UN INVESTISSEMENT, tu l’auras compris, c’est quelque chose qui t’apporte de la valeur en plus une fois acheté et utilisé.

Exemple : un énorme panier de fruits et légumes (bios si possible!). C’est un investissement santé ! La vitalité a t-elle un prix ? Les notes de frais de médecin que tu ne feras plus, n’est ce pas de l’argent gagné (non dépensé) ?

Chose amusante, je me souviens durant un été, être partie au mois d’août. Mes derniers pieds de tomates ont rendu l’âme à force de trop grandes chaleurs. Je prends donc mes pieds de tomates avec quelques fruits complètement desséchés et je les mets au compost. Quelle surprise au printemps suivant de voir tous ces pieds de tomates qui sortaient de cette terre riche!! Depuis, je récupère les graines de mes fruits et légumes pour semer au printemps prochain ! Ça n’est pas de l’investissement ça ? 😀

2 – Observe tes sorties d’argent.

Lorsque tu souhaites améliorer un domaine de ta vie, j’ai lu (et appliqué!) dans L’Effet cumulé de Daren Hardy qu’il fallait suivre une habitude précise liée au domaine. Ce suivi permet de sacrées prises de conscience et sans prise de conscience, pas de changement !

Je vais donc t’inviter à noter TOUTES tes sorties d’argent, durant 1 journée.

Ça va ? Ça n’est pas trop compliqué ? Alors fais le sur une semaine entière.

Lorsque ce sera confortable sur 7 jours consécutifs (sans oublis!), tu pourras le faire sur un mois complet. Les données recueillies sur le mois vont te permettre d’amorcer le changement pour te créer ton compte des 10 %

3 – Analyser les données mensuelles recueillies

Reprends maintenant ton petit carnet où tu auras noté TOUTES tes dépenses du mois passé.

Fais la sommes de toutes ces sorties d’argent.

Fais ensuite le distinguo entre dépenses et investissement puis fais la somme de tes dépenses exclusivement.

Maintenant, divise la somme de tes dépenses par la sommes des sorties d’argent du mois. Multiplie ton résultat par 100.

Le chiffre que tu obtiens est un précieux indicateur de changement possible et immédiat !

Tu as obtenu 1%. 2 % ? 5 % ?

4 – Prends la décision d’épargner.

Et si tes 2 % ou 5 % de dépenses étaient mis sur ton compte des 10 % à partir du mois prochain?

Peu importe quand tu commences mais le meilleur moment restera toujours maintenant !

Donc dès le début du mois, verse toi sur ton compte de 10 % (cela peut-être un livret d’épargne pour commencer) le montant des dépenses que tu as faites le mois précédent.

Continue de suivre ton budget en notant chaque jour tes sorties d’argent. Vérifie que les investissements restent dominants par rapport aux dépenses !

Il est probable qu’à ce stade, tu réfléchisses à deux fois avant d’acheter quelque chose 😀 C’est un sain comportement !

5 – Engage toi à augmenter ta capacité d’épargne.

Quand nous n’avons pas conscience de ce que nous possédons comme argent, nous dépensons sans compter.

Lorsque nous maîtrisons notre budget, nous adaptons nos dépenses à celui-ci. C’est pourquoi je t’ai invitée dès le début du mois à verser une certaine somme sur ton compte des 10 %. Tu as cet argent mais il n’est plus disponibles pour tes dépenses courantes!

C’est le moment de créer ton budget si tu ne l’as jamais fait. Fais la liste de toutes tes dépenses mensuelles fixes et tes dépenses trimestrielles voire annuelles que tu peux mensualiser et provisionner sur un compte à part.

Tu feras aussi la liste de toutes tes rentrées d’argent connues.

Logiquement, tes revenus sont supérieurs à tes charges fixes mensuelles. L’excédent pourra être réparti dans tes charges fluctuantes (alimentation, vêtements, coiffeur, sorties, loisirs… ).

Tu te rendras peut-être compte qu’il t’est déjà possible de mettre 10 % de tes revenus de côtés. Si ce n’est pas le cas, reste sur le montant que tu t’es versé en début de mois.

Fais le calcul : montant versé sur compte des 10 % divisé par total des revenus perçus, le tout multiplié par 100

Félicite toi pour ce premier pas !

Nous verrons ensuite le mois prochain comment augmenter ta capacité à t’honorer en te versant peu à peu ces 10 % de tes revenus, en premier.

Première action et état d’esprit

Ne te laisse pas distraire par des pensées du style

« Je ne gagne pas assez ! », «  Je n’arriverai jamais à vivre en me privant de 10 % de mon salaire ! », « Si je pouvais avoir le beau, le merveilleux, le fabuleux et l’incroyable réunis dans ma vie, ça se saurait ! »…

Ne te laisse pas distraire ! 🙂

Et pose plutôt une question :

Que faudrait il pour que je puisse mettre 10 % de mes revenus avec une aisance totale ?

Des idées vont arriver toutes seules ! Ne cherche pas ! Ne mentalise pas ! Pose simplement la question, inlassablement 🙂 et NOTE ces idées « surgies de nul part » ! (tu as toujours ton petit carnet avec tous tes chiffres ? 😉 )

Ta première action est donc de noter TOUTES les sorties d’argent que tu auras faites aujourd’hui ! C’est facile ? Félicite toi ce soir ! Et reprends cet article pour passer à l’étape suivante : même exercice durant 7 jours consécutifs !

On se retrouve dans 1 mois pour faire le point et rappelle toi que le minimalisme c’est faire du vide… pour ne garder et accueillir que le meilleur !!

Fermer le menu