Des solutions naturelles pour retrouver la capacité à conduire de nuit

Des solutions naturelles pour retrouver la capacité à conduire de nuit

L’héméralopie est la difficulté à voir correctement de nuit. Jusqu’à hier je n’avais jamais entendu ce mot! Il existe bien des symptômes et des causes liés à ce trouble de la vue. En connaissance de causes, il est alors plus facile d’agir pour améliorer sa vue naturellement. J’irais même jusqu’à rappeler qu‘il vaut mieux prévenir que guérir! 😉

Ce qui est certain, c’est que nous sommes très nombreux à être concernés par l’héméralopie.

Symptômes de l’héméralopie

Ils sont majoritairement décrits comme suit:

  • une vision faible dans la pénombre, au moment du lever et plus encore au coucher du soleil.
  • de la difficulté à conduire de nuit.
  • des éblouissements dus à une difficulté d’accommodation dans la nuit en présence de phares ou de réverbères.

Du point de vue mécanique

Revenons à notre globe oculaire. Au fond de celui-ci, se trouve la rétine. Je la décris souvent comme un écran de cinéma sur lequel les images vues sont projetées.

Afin de capter ce qui nous entoure, la rétine est composée de cellules nerveuses, envoyant par le nerf optique une information électrique au cerveau qui recompose l’image de ce que nous voyons. Ces photo-récepteurs (récepteurs de lumière et de longueurs d’ondes particulières à chaque couleur), sont de deux sortes:

  • les cônes, activés pour la vision de jour et observer le panel de couleurs.
  • les bâtonnets, activés pour la vision de nuit mais ne permettant pas de distinguer les couleurs. C’est pour cela que la nuit, tous les chats sont gris 😉

Une lésion de la rétine et un mauvais fonctionnement des bâtonnets sont à l’origine de cette difficulté à voir correctement de nuit.

Les causes possibles de dysfonctionnement

Parmi quatre causes majeures, la dernière me semble importante à retenir car pour y remédier, elle fait appel à une alimentation équilibrée. Il s’agit de la base d’une santé globale et pour cela, chacun est en mesure d’agir dès maintenant.

Je vais te proposer également 3 autres causes, souvent citées, que tu pourras vite éliminer afin de te concentrer sur la quatrième.

Héméralopie due aux problèmes de vue

Les astigmates sont concernés. La dilatation de la pupille afin de voir clair de nuit élargit le champ de capture de lumière à travers une cornée déformée. Cela génère des halos lumineux gênants en vision nocturne.

Les myopes mal corrigés sont aussi concernés par l’héméralopie. Soit il s’agit d’une myopie déjà prise en charge soit il s’agit d’une myopie naissante et la difficulté à voir de nuit peut être un signe précurseur. J’ai relevé également que l’héméralopie pouvait être un effet secondaire de l’opération de la myopie.

Les personnes développant une cataracte ont également des difficultés à voir de nuit, pour les mêmes raisons que l’astigmate à cause de l’opacification de l’œil.

Pour ces causes là, je t’invite à nous rejoindre dans le groupe VOIR de mieux en mieux naturellement. C’est totalement gratuit et tu trouveras des conseils pour améliorer ta vue dès aujourd’hui.

Héméralopie due à la prise de médicaments

Cette cause est parfaitement réversible puisqu’elle consiste simplement à arrêter la prise de certains médicaments (avant d’arrêter un traitement, consulte ton médecin traitant).

Les médicaments concernés sont les anti dépresseurs et certains collyres pour les plus utilisés. Ils peuvent empêcher la dilatation de la pupille, ce qui est simplement contre nature pour une vision nocturne.

Héméralopie liée à des conditions physiologiques

L’alcool et la fatigue, que je choisis de mettre ensemble car une nuit blanche sur l’organisme, au niveau des sensations corporelles, a les mêmes effets que lorsque tu as un niveau d’alcool élevé dans le sang.

Une glycémie trop basse impacte également la vision nocturne.

Enfin, les fumeurs sont particulièrement concernés, un taux trop bas d’oxygène dans le sang est préjudiciable à une bonne vue de nuit.

Alcool, fatigue, glycémie et taux d’oxygène dans le sang sont des facteurs sur lesquels nous pouvons avoir de l’influence.

Héméralopie due à une carence alimentaire

Chacun sait que la vitamine de la vue, c’est la vitamine A que l’on appelle aussi rétinol. Cela ressemble étrangement au mot “rétine” 😀 et il n’y a aucun hasard là dedans. La vitamine A est essentielle à la fabrication des cellules nerveuses, cônes et bâtonnets, qui composent la rétine.

La vitamine A se trouve dans les produits animaux. Les végétariens se tourneront vers les œufs et les fromages mais la source majeure apportée quotidiennement sera dans les fruits et légumes colorés. Les végétaliens n’ont pas d’autres choix.

Les fruits et légumes contiennent de nombreux pigments indispensables aux yeux. Nous avons déjà vu que les légumes très verts étaient sources de lutéine et de zéaxanthine. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux bêta-carotènes qui sont les précurseurs de la vitamine A. Nous les appelons aussi pro-Vitamine A. Notre organisme a besoin de nutriments essentiels pour la transformer en vitamine A.

Comment peut-on être en carence de Vitamine A lorsqu’on mange beaucoup de fruits et de légumes?

Deux possibilités peuvent être à l’origine de ces carences:

  • la difficulté d’absorption de la vitamine A au niveau des intestins
  • la difficulté à transformer la pro-vitamine A en vitamine A

La vitamine A est liposoluble, cela veut dire qu’elle doit être dissoute dans de bonnes graisses pour pouvoir être absorbée au niveau de l’intestin. J’utilise pour mon alimentation l’huile de coco pour la cuisson, l’huile d’olive pour la cuisson et les salade et l’huile de colza pour les salades exclusivement.

La transformation de la pro-vitamine A en vitamine A se fait grâce à la présence de Zinc, de vitamine C et de protéines dans l’organisme. Une carence empêcherait une bonne transformation et entrainerait la carence en Vitamine A également.

La vitamine C est fragile à l’air et à la lumière, c’est pourquoi il faut consommer rapidement les aliments qui en contiennent.

Les protéines sont de deux sources:

  • animales
  • végétales. Associer céréale + légumineuse pour s’assurer d’avoir tous les acides aminés essentiels. En tenant compte de ce principe, aucune carence n’est possible et il est préférable de diminuer sa consommation de viande pour une meilleure santé. Sache également que les protéines végétales sont mieux assimilées par le corps que les protéines animales.

Une alimentation saine et variée serait garante d’une bonne santé et d’une excellente vision, de jour, comme de nuit. Or, chacun sait aujourd’hui que la qualité nutritive de nos aliments est en baisse. Nous savons aussi que le stress grandissant et omniprésent rend nos cellules plus gourmandes en substances nutritives afin de lutter contre les dommages causés par ce fléau.

Une supplémentation reste pour moi la garantie d’une alimentation qui apporte toutes les promesses attendues.


Produits associés

GREEN Angel: 22 super aliments du monde entier naturellement riches en pigments, vitamines, minéraux, oligo-éléments... Cette synergie, d’un beau vert foncé, est une source sûre de pigments essentiels à nos yeux et de vitamine C. Un stick par jour apporte 75% de nos besoins nutritionnels journaliers. Associé à une alimentation saine et variée, tout est OK!

Mix IMMUNITÉ: synergie de plantes boostant naturellement notre système immunitaire. La richesse en zinc de ce complément fait de lui une source sûre pour une cure de 1 à 3 mois sur la période de l’automne hiver. Zinc et immunité boostée, c’est un allié sûr pour être en pleine santé et s’assurer de la bonne transformation des bêta-carotènes en Vitamine A.

VEG Angel: 8 sources de protéines végétales riches en oméga 3 et vitamine D3. C’est un aliment que j’incorpore à de nombreuses préparations comme mes galettes de légumes mais également d’autres préparations pour le petit déjeuner, le goûter…

Accéder à la BOUTIQUEProfiter de 10% de remise immédiate avec le CODE PRIVILEGE 7770200
Fermer le menu