Journal de transition #3

Journal de transition #3

Même lieu, même entourage familier et pourtant, les jours ne se ressemblent pas. Mon journal de transition #3 en témoignera puisque c’est la notion de temps qui est venue se rappeler à moi aujourd’hui.

Éloge de la lenteur

Je me souviens d’un livre extraordinaire qui a été un de mes livres de chevet. Éloge de la lenteur de Carl Honoré.

journal de transition, notion de temps, prendre le temps, éloge de la lenteur, juste tempo, autonomie alimentaire, semer des graines, melon, le temps de vivre

Ce titre, affublé d’une petite tortue en guise d’illustration, venait me chercher désagréablement, à une époque où chaque minute devait être productive dans ma vie trépidante de dingue inconsciente.

Le désagrément fut très vite remplacé par un sentiment de paix profonde dès que j’entamais la lecture de quelques pages. Ce livre n’a rien à voir avec le fait de devoir vivre avec la lenteur d’une tortue! Il est une invitation à vivre au JUSTE TEMPO.

Vivre au juste tempo, c’est prendre le temps de cuisiner, d’être en présence avec ceux que l’on aime, de faire l’amour, de prendre soin de soi…

C’est aussi, agir vite quand une décision s’impose, terminer un projet en temps et en heure pour que les autres acteurs du projet puissent prendre leur place, faire du sport et se donner à fond…

A chaque activité son rythme idéal!

En plein confinement, nous avons l’impression de ne pas avoir le choix et de devoir vivre tout avec la lenteur de la tortue. Je n’en suis pas si sûre…

L’ancien monde persiste et tente de nous maintenir dans des habitudes de métro boulot dodo (devenues couloir boulot dodo!).

21 jours et… retrouver le temps de vivre

Mais je sens aussi qu’il s’essouffle! Nous serions nous habitués au changement? Au bout de 21 jours, probablement un peu! Mais pas seulement. Chacun se questionnant sur le sens de nos actions quotidiennes, les essentiels restent (comme garder un rythme d’apprentissage) et le secondaire laisse place…. AU TEMPS!

Depuis combien de temps n’avions nous pas véritablement fait l’expérience du temps? Dans notre course folle, au rythme s’accélérant, je dirais depuis trop longtemps!

Satisfaire nos besoins fondamentaux

Alors, dans cette parenthèse, la question de nos essentiels revient. De quoi ai je besoin? Nous sommes tout de même revenus à la base de la pyramide de Maslow avec tout cela… Nos besoins primaires comme: être à l’abri, boire, se nourrir, respirer, se reproduire… (je ne ferai aucun commentaire sur ce dernier point, nous en reparlerons dans 9 mois! 😀 )

Ici, c’est la question de l’alimentation qui vient nous chercher! Elle remet au goût du jour mon désir profond d’être autonome à 80% au niveau alimentaire.

Alors aujourd’hui, au diable la perfection! Il nous apparait vraiment JOYEUX (et urgent?!) de faire des expériences à la maison. Depuis l’été dernier, j’avais déjà pris l’habitude de récolter graines, pépins et noyaux!

journal de transition, notion de temps, prendre le temps, éloge de la lenteur, juste tempo, autonomie alimentaire, semer des graines, melon, le temps de vivre

Et nous voilà en quête d’informations à propos de nos précieuses graines! OK…. nous n’aurons des radis que dans 21 jours minimum, 60 à 90 jours pour des pommes de terre, les melons… on n’en parle pas des melons 😀

La notion de TEMPS se rappelle bien à nous soudainement. Et nous prenons conscience de notre déconnexion totale du monde du vivant!! Alors oui, nous consommons des fruits et légumes bio de saison mais avions nous réalisé tout le travail en amont durant des semaines, des mois souvent? Non… nous avions juste à “cueillir” ce dont nous avions besoin en Biocoop!

Le TEMPS invite vraiment à la gratitude et à l’humilité.

J’aime tellement cette citation qui dit que:

Le meilleur moment pour planter un arbre c’était il y a 100 ans.

Le deuxième meilleur moment, c’est MAINTENANT.

Il en sera de même pour nos graines.

Il n’y a pas de petite action pour la transition

Si l’expérimentation te tente (parce qu’aller vers l’autonomie dans la plupart des domaines de notre vie est une RICHE idée actuellement), une source d’inspiration très créative nous a été transmise ici: SEMER et PLANTER dans de différents CONTENANTS.

Nous sommes tout excités à faire ces expériences, avec la curiosité d’un enfant, cultivant graines et patience.

En reprenant contact avec cette réalité temporelle, nous avons le temps de réfléchir à notre autonomie sur tous les plans… il m’est même venu une idée, une évidence, concernant l’argent! Mais ça, je t’en parlerai sûrement demain!

Laisser un commentaire